Facebook - ANHET

Prévenir les conséquences de l'Hypercholestérolémie Familiale

Prévenir les conséquences de l’Hypercholestérolémie Familiale (HF) pour soi ou pour les membres de sa famille concernés passe par quelques actions concrètes.

Dépister le plus tôt possible

Les patients HF peuvent être exposés dès le plus jeune âge à des taux de cholestérol élevé 2. Détecter la maladie permet de mettre en place le plus précocement possible une prise en charge adaptée pour réduire le risque cardiovasculaire.

En effet, non diagnostiquée, l’HF est souvent insuffisamment prise en charge et surveillée pour réduire au maximum le risque d’accidents cardiovasculaires précoces.

Exemple d'une famille dans laquelle l'HF est transmise de génération en génération et qui montre les manifestations cardiovasculaires précoces chez plusieurs membres de la famille 20.

hypercholesterolemie-familiale-manifestations-cardiovasculaires-arbre-genalogique

Réalisé et mis à disposition par Genzyme

Cet arbre généalogique représente une famille touchée par l’Hypercholestérolémie Familiale. Chez les personnes atteintes dans cette famille d’Hypercholestérolémie Familiale, les taux de cholestérol mesurés sont supérieurs à 2 g/l et les atteintes cardiovasculaires sont précoces : la première personne diagnostiquée dans la famille (marquée par une flèche) a présenté une maladie cardiovasculaire à l’âge de 45 ans. Son frère est décédé à 42 ans d’une mort subite, sa mère a bénéficié d’un pontage coronarien à 55 ans et son oncle a eu une crise cardiaque à 52 ans.

L’HF doit être soupçonnée chez toute personne ayant un taux de LDL-cholestérol supérieur à 1,9 g/l en l’absence de traitement et une histoire personnelle ou familiale d’accident cardiovasculaire comme un infarctus du myocarde ou un AVC (avant 55 ans chez un homme et avant 60 ans chez une femme) 1,4.

L’HF doit également être envisagée chez ses enfants 4 et lorsqu’un de ses enfants a un cholestérol élevé 3.

Face à de tels signes, parlez-en à votre médecin.

L’augmentation de cholestérol peut être liée à plusieurs facteurs comme par exemple l’alimentation ou le diabète. Le médecin pourra établir le bon diagnostic et mettre en place une prise en charge adaptée.

Prendre en charge

Une fois l’Hypercholestérolémie Familiale (HF) diagnostiquée, une prise en charge doit être mise en place 1. Celle-ci est adaptée au taux de LDL-cholestérol et aux antécédents cardiovasculaires du patient et diffère donc selon les personnes. Elle n’est pas la même pour les enfants et les adultes.

Certaines personnes HF ont des taux de cholestérol plus élevés que d’autres. Certaines doivent prendre des médicaments pour réduire leur cholestérol, alors que chez d’autres un régime peut suffire.

Il est important de bien suivre au quotidien les conseils sur l’alimentation et l’activité physique ainsi que les traitements préconisés par son médecin afin de limiter la progression de l’athérosclérose et prévenir les manifestations cardiovasculaires.

Il est aussi important d’effectuer les bilans prescrits par votre médecin régulièrement afin de :

  • Vérifier que l’hypercholestérolémie et l’athérosclérose n’évoluent pas,

  • Suivre l’efficacité du traitement et l’adapter si nécessaire.

Le bilan initial est basé sur une prise de sang, le médecin peut également prescrire des examens cardiaques en fonction du niveau de sévérité des atteintes. La fréquence des bilans dépend également de la sévérité.