Facebook - ANHET

Traiter l'Hypercholestérolémie Familiale

L’objectif thérapeutique pour les personnes atteintes d’Hypercholestérolémie Familiale (HF) est de réduire le LDL-cholestérol d’au minimum 50 % 15. Pour les patients qui ont déjà a fait un accident cardiovasculaire, à plus haut risque cardiovasculaire, l’objectif est de réduire le LDL-cholestérol jusqu’à 1g/l 1,15.

En pratique, avant de prescrire un traitement, le médecin recommande au patient d’adapter son régime alimentaire et d’augmenter son activité physique 1.

Souvent le régime ne suffit pas. Un traitement à base d’hypolipémiants (médicaments anti-cholestérol)  est alors mis en place pour atteindre l’objectif thérapeutique en LDL-cholestérol 1,3-4. Le traitement limite l’exposition des artères à des taux de LDL-cholestérol élevés et donc aux lésions artérielles pouvant entraîner les maladies cardiovasculaires.

Les statines sont utilisées en première intention. Elles sont prescrites à la dose maximale tolérée aux patients HF dont le taux initial de LDL-cholestérol est particulièrement élevé afin de le réduire au maximum.

Pourtant, elles peuvent ne pas être suffisantes surtout chez les patients HF dont le taux de LDL-cholestérol est particulièrement élevé avant traitement (> 3.3 g/l). Une association avec un autre traitement (inhibiteur de l’absorption intestinale du cholestérol ou résine), au mécanisme d’action complémentaire, est alors recommandée 16.

Chez les personnes atteintes de formes sévères d’HF, pour lesquelles le régime et les traitements hypolipémiants ne suffisent pas, la LDL-aphérèse peut être envisagée. C’est une technique d’épuration du LDL-cholestérol proche de dialyse 18.